// Méo

Qui est
Méo ?

Passionné de musique et de sport depuis son plus jeune âge, Méo a d’abord privilégié le sport. C’est en 2015 (vers 35 ans) qu’il a vraiment décidé de se mettre aux platines.

Mélomane depuis toujours, curieux et autodidacte, il fréquentait les sound system reggae dès ses 18 ans.
Méo a fait ses premières armes aux platines dans des soirées organisées notamment à Massena dans le 13ème arrondissement de Paris (réputée à l’époque pour la qualité des soirées reggae qui s’y déroulait).

Sa culture musicale est vaste et variée : Il passe du reggae au rock, du jazz au classique, et des musiques latines aux rythmes africains
Particulièrement fan de l’électro club des années 80/90, avec notamment Laurent Garnier comme référence, il est « rebuté » par tout ce qui sonne trop « commercial ».

Aujourd’hui, « spécialisé » dans l’électro dit « underground », c’est un chineur de sons, pouvant passer des heures à écouter des nouveautés, à ne retenir que 5 titres sur plus de 1000 écoutes. 

Il a une vraie volonté de faire découvrir des trouvailles au plus grand nombre, et de satisfaire un public friand de bonne house et ses styles périphériques comme le Nu Disco, la Tech House, l’afro latino house.

Discret et n’aimant pas être mis en avant, il est resté très longtemps confidentiel sur les réseaux, fonctionnant par le bouche à oreille. C’est seulement depuis peu, qu’il a accepté d’en montrer un peu plus et d’aller lui aussi sur le digital.

Vous le retrouverez quasiment à chacune des soirées organisées par Lab Digitall

Oeuvres
réalisées